Nos rabais des fêtes sont en cours

Bonjour à tous,

Nous lançons notre campagne de rabais du temps des fêtes. Comme à l’habitude, ils auront cours du 1 décembre 2023 au 31 janvier 2024.Tout d’abord plusieurs de nos anciens numéros de la Revue d’histoire de la Côte-Nord sont à 1,00$ ou 2,00$! Profitez-en pour compléter votre collection! Certains de nos livres font aussi l’objet de rabais pour les fêtes pourquoi ne pas en faire cadeau!

 

 

 

 

La Revue d’histoire courtise le passé de la Côte-Nord

Revue 2023

Baie-Comeau, le 19 avril 2023 – La Revue d’histoire de la Côte-Nord est maintenant disponible. Le numéro 75-76 fera l’objet d’un double lancement, soit le 26 avril à la Maison du patrimoine de Baie-Comeau et trois jours plus tard à l’aréna Guy-Carbonneau à Sept-Îles dans le cadre du Salon du livre de la Côte-Nord.

Réalisé conjointement par la Société historique de la Côte-Nord et la Société historique du Golfe, ce numéro de 80 pages propose 12 articles abordant une kyrielle de sujets plus intéressants les uns que les autres sur le territoire de Tadoussac et à la Basse-Côte-Nord. Il y a des escales à Tête-à-la-Baleine de même qu’à Natashquan, mais les deux principaux pôles de la région, Baie-Comeau et Sept-Îles, sont particulièrement choyés dans ce numéro.

La Revue d’histoire propose notamment une série de 23 photographies rappelant les débuts de Baie-Comeau entre 1930 et 1942, provenant de fonds d’archives acquis récemment, soit ceux de Frederik Gerard Thompson, Salvator Guinta et Suzan Walsh. Un texte d’Émelie D’Astous porte sur une figure légendaire de Baie-Comeau, Alice Lane, et le rôle qu’elle a joué en 1944 pour sensibiliser les Baie-Comois à l’art moderne. Un autre texte raconte l’histoire du plus vieux centre commercial de la Côte-Nord, en l’occurrence le Centre Laflèche. L’archiviste Catherine Pellerin s’intéresse à la période où les Nord-Côtiers votaient en retard à l’époque des élections différées et des paris électoraux.

Un grand-père écrit à son petit fils pour lui parler du Baie-Comeau de son enfance. Éric Mikkelborg lui raconte la vie d’autrefois à Baie-Comeau au sein de la communauté anglophone. Pour le bénéfice du lecteur, le texte a été traduit en français par Julien Huard. La Revue d’histoire reproduit également un reportage du journaliste McKenzie Porter publié dans le magazine Maclean’s en 1953 dépeignant la frénésie qui animait les rues de Sept-Îles à l’époque du boom minier alors que l’Amérique du Nord avait les yeux tournés vers cette petite ville de la Côte-Nord en pleine mutation économique.

Claudette Villeneuve nous fait découvrir les maires de Sept-Îles au fil des ans depuis 1904.  Stefan Marchand s’inspire des récits de voyage de John Uriah Gregory pour décrire comment on vivait en Basse Côte-Nord, particulièrement à Blanc-Sablon, en 1886. L’artiste Emilie Pedneaud décrit avec finesse et poésie l’expérience qu’elle a vécue à Tête-à-la-Baleine à l’automne 2022 lors d’une résidence au centre d’artiste Glaise Bleue où elle est allée à la rencontre des aînés de ce petit village du XIXe siècle. Fidèle à sa quête de l’histoire de la Nouvelle-France, Pierre Rouxel nous transporte à Tadoussac en 1629 pour revivre l’enterrement du huguenot Jacques Michel tel que raconté par Champlain. Pierre-Olivier Combelles signe un nouveau reportage sur John James Audubon peignant un fou de bassan à Natashquan à l’été 1833.

La Revue d’histoire profite de ce numéro pour rendre hommage à Guy Côté décédé le 20 novembre dernier. Féru et passionné d’histoire, Guy Côté s’est joint à l’équipe de direction de l’unique magazine d’histoire de la Côte-Nord dès 2004. Il a publié 38 articles à titre individuel et 10 autres en collaboration avec des chercheurs. L’hommage est signé par Réjean Langlois, ex-président de la Société historique du Golfe, et décrit le parcours d’un homme bon et généreux, profondément attaché à la Minganie et à la Côte-Nord.

– 30 –

 

Source : Raphaël Hovington

Pour entrevue : Catherine Pellerin au 418 296-8228