Baie-Comeau, le 29 juin 2021 – Si vous l’avez manquée en 2019, c’est le temps de vous reprendre car la Société historique de la Côte-Nous vous offre une deuxième chance de voir et de revoir son exposition Grandir sur la Côte-nord : l’enfance au temps des pionniers, à partir du 6 juillet, au 2 place La Salle, à Baie-Comeau.

Grandir sur la Côte-Nord, l’enfance au temps des pionniers explore le monde de l’enfance sur la Côte-Nord, de la fin du XIXe siècle jusqu’au milieu du XXe siècle, à travers des témoignages recueillis par les élèves du regretté historien Pierre Frenette, de récits de vie et des nombreux fonds d’archives photographiques de la Société historique de la Côte-Nord. Plusieurs artéfacts permettent aussi de mieux se représenter la vie de ces enfants dont l’univers était imprégné par l’immensité de la forêt boréale, les caprices du fleuve Saint-Laurent et l’absence de route reliant les villages les uns aux autres.

Cette exposition a été conçue par l’historienne Hélène Grenier. Native de Granby et mère de trois enfants, cette dernière vit à Baie-Comeau depuis 1993. Après ses études en histoire à l’Université de Sherbrooke, où elle a obtenu une maîtrise en histoire sociale, Mme Grenier découvre les œuvres de la photojournaliste américaine Lida Moser. Elle est conquise par les portraits d’enfants captés aux quatre coins du Québec par celle-ci pour le magazine Vogue. Comme elle se passionne elle-même pour la photographie, elle mûrit le projet de concevoir une exposition totalement inédite et sortant des sentiers battus, entièrement dédiée au monde de l’enfance sur la Côte-Nord au temps de pionniers, en s’inspirant de l’approche de la photojournaliste.

L’exposition Grandir sur la Côte-Nord, l’enfance au temps des pionniers donne la parole à des Nord-Côtiers de naissance et d’adoption, des hommes et des femmes, qui lèvent le voile sur leurs souvenirs d’enfance pour les partager avec le grand public. Personne ne restera indifférent devant ces confidences qui décrivent un monde où, malgré l’isolement et les sacrifices, on pouvait rire et pleurer, s’amuser, rêver et se montrer résiliant devant l’adversité.

Une visite guidée très particulière

La conceptrice de l’exposition sera présente sur les lieux le 7 juillet, de 15 h à 17 h, pour guider le public et répondre à toutes vos questions. Il n’y aura pas de lancement officiel. Toutes les mesures sont prises pour respecter les consignes sanitaires. L’exposition sera accessible du mardi au samedi, de 10 h à 12 h et de 13 h à 17 h, jusqu’au 2 septembre.

Le Musée régional de la Côte-Nord a accueilli cette exposition en 2020. Elle y a connu beaucoup de succès malgré toutes les contraintes engendrées par la COVID-19.

– 30 –

Source : Raphaël Hovington 

Pour entrevues :       Hélène Grenier (418 296-9232)      

                                    Catherine Pellerin  (418 296-8228)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *